Opéra

C – Poème Emilia, mon amour

Écrit par RACHID FEKKAK

Emilia, mon amour

L’éclat de ta beauté

Interpelle mon âme

Et conduit mon coeur vers toi.

Ô mon être

Ô mon espérance

En toi, j’ai vu la splendeur

J’ai perçu l’indicible

Et entendu la voix des seigneurs révoltés

Appelant à la purification du ciel de Marzabuto

Et à l’éternité des frères Tchervi

J’ai entendu battre le coeur

Des passionnés de la place Mageorie.

J’ai vu les cierges trembler d’allégresse

Dans les flans de Regio Emilia

Et pleurer de joie.

Quel bonheur

 Ô descendants de Garibaldi!

D’avoir donné naissance

A la Renaissance

Au profit de l’humanité…

D’avoir extrait des ténèbres

Emilia, ma bien-aimée

Et de l’avoir affranchie

De l’horrible peur nazie.

Emilia, Emilia !

Tu es l’espoir… tu es l’invincible…

Je t’aime…je t’aime…Emilia.

Abderrahmane Benbigua

Traduction : Rachid Fekkak

À propos de l'auteur

RACHID FEKKAK

Acteur, Metteur en scène et Animateur d'ateliers de théâtre avec les enfants et les jeunes, pendants plus de trente années, j'ai pu vérifier l'impact de grande valeur de la pratique théâtrale vocale, corporelle, affective et cognitive sur les comportements de celui et celle qui s'y adonnent régulièrement, dans la joie du jeu, la complicité, la liberté et le respect mutuel.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
18 − 9 =